Alliance Eldar Uni 6

Qu'ils nous haissent ! Pourvu qu'ils nous craignent...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
L’Alliance Eldar a été dissolue le 1er septembre 2013 après 8 années d'existence ! Merci à toutes et à tous ! Le Forum est fermé depuis cette date.

Partagez | 
 

 [présentation] KHA: son histoire, son entrée chez les Eldars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kha
Combatant d'élite
Combatant d'élite
avatar

Nombre de messages : 574
Localisation : Pi Ramses
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: [présentation] KHA: son histoire, son entrée chez les Eldars   Sam 10 Juin - 15:06

Bon, j'espère que vous avez la pèche!
study study study study

Edit avec l'intégration de Kha chez les Eldars

1249 av J.-C. , planète terre, Egypte.

En cette ère, un pharaon prônant comme bien d’autre le culte des dieux multiples régnait sur son royaume avec un réel succès.
Il s’agissait de Ramsès II.
Dans sa capitale, Pi Ramsès, il donnait aujourd’hui naissance à son fils Kha, un garçon qui devint rapidement Homme : Sa maturité n’avait d’égal que son talent de l’écris qui l’on emmené à gérer les hiéroglyphes du royaume.

Kha mouru peu avant son père. Dans l’autre monde, il vit toutes les divinités qu’il avait étudie durant sa jeunesse mais il en découvri d’autres :

Des divinités extraterrestres : Il s’agissait de chaque membre d’une race dans l’univers.
Chaque race de l’univers avait son représentant à l’autre monde : il connaissait le passé et le futur de sa race et oeuvrait pour le bien de tous : il y avait un représentant Humain mais Kha ne le vit jamais…

Il était très difficile pour Kha de comprendre tout ceci mais la vérité s’imposa à lui : dans l’autre monde, les connaissances s’accumulent uniquement par la lecture, la bibliothèque de l’autre monde conservait plus de 790 milliards d’ouvrages : Le patrimoine culturel complet d’un univers comptant plus de 900 races différentes.

Kha voulu encore apprendre, s’instruire, ainsi 17 000 ans s’écoulèrent…


En cette époque, la terre n’existait plus mais l’humain s’aventurait dans l’espace sans problème, favorisant la guerre et les conflits.
Ca ne correspondait pas aux principes de Kha : il espérait que les humains changeraient, seraient plus calmes, seraient guéris de cette terrible maladie appelée FLOOD.
Ici, il pouvait acquérir toutes les connaissances de l’univers mais en aucun cas intervenir… Il ne pouvait revivre, le code l’interdisait.


Il conversa avec bon nombre de représentants des races de l’univers, Kha avait toujours son apparence humaine mais il en avait quelque peu honte…

Un jour, il s’assit sur un banc flottant : il était fatigué d’apprendre, de converser sans pouvoir agir pour le bien des autres.
Un être alla s’asseoir à coter de lui. Il ne l’avait jamais rencontré auparavant.

Ses premières paroles furent : « Je connais votre père Kha, il est au conseil pour la survie des races en voie d’extinction ».
Kha l’observa : un extraterrestre bien sur, grand et fin, aux mouvements beaux et à la voix paisible.
Ce représentant se présenta : il s’appelait Kaninso, il représentait une race spécialisée dans le clonage d’espèces et couramment appelée la race des cloneurs.
Cette race était en voie d’extinction : Kaninso avait conversé avec Ramsès II, le père de Kha, et ils se mirent d’accord pour convaincre Kha d’aller sauver la race des cloneurs.
Kha était touché par cette marque de confiance mais la résurrection était interdite dans l’autre monde.

Kaninso avait 130 000 ans, il était vieux, même pour un cloneur, et comme sa race disparaissait peu à peu, il était lui aussi attiré vers le néant…
Kaninso avait tout prévu : Il utilisa son plus puissant pouvoir pour redonner la vie à Kha mais sous la forme d’un cloneur.

Ainsi, Kha parti rapidement de l’autre monde avec son vaisseau mère et son équipage composé uniquement d’Elfes : ces derniers n’ayant pas à l’époque le droit de naviguer dans l’espace, ils étaient considérés comme des hors la loi.

Kha était donc devenu l’ennemi des dieux accompagné par des Elfes malades dans l’espace.
Kha avait trouvé la solution, il équipa toute la coque intérieure d’un écosystème naturel composé de fleurs, d’arbres et de plantes : Les Elfes pouvaient donc enfin naviguer dans l’espace sans mourir.
Ainsi le premier vaisseau spatial pour Elfes fut créé.
Kha avait déjà sauvé tout un équipage, il lui restait à sauver une race, et ce alors que les dieux le pourchassaient.

Il arriva finalement sur l’orbite donnée par Kaninso : Ce n’était même pas une planète mais une lune. Il rencontra les cloneurs qui lui racontèrent leur périple :

Leur planète avait été détruite par la race des chats bouteurs de l’espace ; Il s’agissait de chats ayants une intelligence supérieure à la moyenne et qui conduisaient des vaisseaux supra rapides.
Ainsi, les cloneurs étaient devenus les esclaves des chats bouteurs de l’espace.

Kha senti le danger venir, il ramena les 340 derniers cloneurs de l’univers dans son vaisseau.

Il était déjà trop tard, une flotte impressionnante des chats fonçait sur eux.

Kha ordonna à son second de pratiquer un bon inter spatial.
Il n’y avait pas de porte aux alentours, ce qui allait propulser le vaisseau dans une autre galaxie au hasard.

Arrivé dans une autre galaxie, Kha installa les cloneurs dans une planète presque entièrement composée d’eau. Les cloneurs développèrent des siècles durant leur services de clonage et n’on dorénavant plus rien à craindre de quoi qu ce soit.
Ce peuple se nomma le peuple de Khamino.
Kha avait finalement sauvé la race des cloneurs.




Kha reparti avec son vaisseau et son équipage des années durant, il cherchait ou s’installer sans craindre personne mais rien n’était gagné.

Un jour, alors qu’il était dans un système solaire dense, composé d’une trentaine de planètes, il détecta la plus grosse flotte des chats bouteurs de l’espace : Ils le cherchaient depuis des décennies.

Plus aucune échappatoire, il ne faisait pas le poids.


Une seule solution, tenter l’impossible, affronter l’invincible, traverser un astre solaire : Le soleil était très proche et déjà l’attraction de cette étoile se ressentait dans le vaisseau : la micro gravitée ne faisait plus effet, les fleurs volaient au milieu de l’équipement du vaisseau. …
Un bon spatial, un saut inter spatial le condamnais : personne n’avait jamais été retrouvé ou que ce soit dans l’univers .

La était la solution, ce saut, il le sentait, allait le propulser dans un autre univers, chose impossible à faire avec aucun vaisseau.
Ce serait le moyen ultime d’échapper aux chats et de brouiller les pistes aux dieux qui le pourchassaient.


Le vaisseau effectua donc un saut inter spatial sans porte d’accès à travers ce soleil.
Ce dernier sous l’effet du choc provoqué par le saut implosa et le système solaire entier disparu, la flotte des chats bouteurs de l’espace fut détruite tout comme la trentaine de planètes avoisinantes.

Kha arriva dans un univers magnifique ou les conflits étaient moins récurrents , malgré une forte présence de la race humaine.

Il ne reverrait plus jamais son père, ni son peuple, les Khaminos.
La tristesse était forte mais il devait se ressaisir.
Ou aller ?
Il avait trouvé Une planète pour fonder son empire et quelques colonies, il lui fallait maintenant trouver une communauté forte et adulte, ou il pourrait mettre à profils ses talents et son amour de l’espace.



Son second, elfe, lui raconta l’histoire d’un peuple cousin des Elfes : Les Eldars.
Il raconta que ce furent les premiers elfes qui choisirent de quitter leurs terres natales pour découvrir l’espace et se l’approprier.
Ce peuple était amoureux de l’espace, tout comme Kha.

Intégré cette communauté n'allait pas être tache aisée, il devait convaincre que malgré le fait qu'il vienne d'un autre univers, chose impensable alors et malgrés ses origines, il pouvait intégrer cette alliance pleine d'avenir.





Il se rendi sur le MeetStar, le vaisseau mère de la race Eldar.
Les mythes sur cette race n'étaient pas mensonges:
la coque était elle aussi composé de diverses plantes et fleurs mais ici, le vaisseau et la nature ne faisaient qu'un: des petits être volants communément appelés oiseaux flottait à travers les couloirs larges et grands.
Il se serait cru au paradi, il entendit au loin le chant d'une Femme Eldar.
Son second, qui l'avait accompagné réagit à ces douces sonoritées.

"Cela me rapelle les chants des terres originelles mais celui-ci est différent:
La sonorité est toute aussi agréable mais les paroles de ce chant sont plus agressives qu'a la coutume: il y parle des difficultés endurées dans l'espace, des conflits regrettés qui ont du être menés et de la volonté qu'a ce peuple de perdurer à travers les étoiles."

A cela, Kha versa une larme qui en tombant sur une fleur la fit grandir en quelques secondes.
"Qu'avez vous fait? demanda son second.
- J'aimerait tant le savoir... répondit il

- Cette fleur est très râre étranger" s'exclama un Eldar.

- Qui êtes vous?
- Oh, je ne suis que le jardinier."

Pourtant Kha sentait en cet être une force d'âme et une bontée qu'il n'avait rencontré que dans l'autre monde.

"Prendre soin de ces plantes doit être fastidieux ma foi.
-Je vous le confirme, mais il suffit d'aimer ces plantes et alors elles seront épanouies.
Q'aimez vous plus que tout étranger?
- L'espace et l'art de l'écris."

Ce jardiner le conduisa dans une salle très grande ou tronait un imposant arbre creusé pour devenir un siège.
Alignés à celui ci, de chaque coté, 4 autres sièges plus petits mais tout aussi agréables au regard.

Le jardinier pris place dans le trône, le ciège central.
"Procèdons à votre inscription parmis les Eldars, voulez vous?

-Mais alors, vous n'êtes pas jardinier?

-Allons, tout Eldar se doit de prendre soin de son environement.
Je suis Ubriad, Empereur du peuple Eldar.
Vous voila intégré à l'alliance mère.

-Attendez, vous ne chercher pas à me connaitre, vous n'avez pas peur d'intégrer un étranger dans votre Alliance?

- Pourquoi devrais je me méfier de vous, vous ne vous ètes pas méfié, vous.

- Je vous ai pris pour le jardinier.

- Parceque j'ai voulu vous le faire croire! Et puis, je voulais voir si vous alliez accordé de l'importance à un simple Eldar.
Vous ètes donc dorénavant un Eldar, n'hésitez pas à contacter mon second Giliath, qui saura vous donner les conseils nécéssaires à votre épanouissement.


Il disparu miraculeseument.
Kha n'en revenait toujours pas: Ubriad avait su lire dans son coeur.







Kha a aujourd’hui 22 000 ans.


Dernière édition par le Dim 11 Juin - 21:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[présentation] KHA: son histoire, son entrée chez les Eldars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alliance Eldar Uni 6 :: Diplomatie :: Présentation, RP et Histoires.-
Sauter vers: